Energies subtiles

Mémoires des murs, âmes errantes, objets chargés, égrégores, ..., impactent notre ressenti émotionnel et notre énergie vitale

Les énergies subtiles, de quoi parle-t-on ?

Il s’agit d’énergies invisibles qui peuvent être présentes dans nos lieux de vie, et que les personnes sensibles vont ressentir comme des lourdeurs dans l’atmosphère, des émotions qui ne leur appartiennent pas, voire des présences.

Quelques exemples concrets ?

« Une agente immobilière me partageait récemment qu’à chaque visite d’un appartement qu’elle mettait en location, elle se sentait mal quand elle pénétrait dans une des chambres. »

« Une autre de mes clientes me racontait au moment de mon intervention, qu’elle avait passé d’excellentes vacances en famille, mais qu’à peine rentrée à la maison, elle, son mari et ses enfants ont recommencé à se disputer. »

Des exemples comme ceux-là, j’en ai beaucoup à partager !

Quel impact ont ces énergies ?

Elles impactent tout d’abord nos énergies vitales.

Prenons l’exemple d’une âme errante, qui après la mort physique du corps qu’elle habitait, n’est pas repartie dans l’au-delà. Elle n’a plus son corps physique pour se connecter aux énergies de la terre. Or, elle en a besoin et elle va prendre cette énergie là où elle peut la trouver, c’est-à-dire dans son environnement physique. Ce faisant, elle va diminuer l’énergie vitale du lieu où elle a choisi de s’installer.

Elles impactent également notre santé émotionnelle.

Imaginons qu’un événement tragique se soit passé dans la maison que vous avez achetée et que vous habitez. Il est très vraisemblable que cet événement, vu l’intensité émotionnelle qu’il a suscité, aura laissé une trace énergétique dans les murs de la maison. Dans ce cas, si vous êtes sensible, vous pourriez ressentir dans la maison  les émotions fortes vécues lors de cet événement et vous en trouver mal.  Alors que ces émotions ne vous appartiennent pas, vous allez les ressentir comme si elle étaient vôtres. C’était le cas de ma cliente dont je donnais l’exemple plus haut.

Comment s’en protéger ?

Il y a deux choses à faire.

La première est curative : il s’agit de nettoyer ces énergies.

C’est ce que je fais lorsque je réharmonise un lieu, après avoir neutralisé les perturbations telluriques et les pollutions électromagnétiques. Ce travail apporte en général beaucoup au niveau du bien-être ressenti dans le lieu.

En ce qui concerne les « âmes errantes », encore appelées « entités » ou « âmes en peine », je les accompagne pour les faire passer dans la lumière. Certaines âmes peuvent avoir un lien avec l’habitant du lieu. Dans ce cas, l’âme qui n’est pas passée a souvent un message à donner à cet habitant. Je sers alors d’intermédiaire pour que ce message puisse être donné, ce qui permet ensuite à l’âme de partir en paix.

La seconde est préventive : il s’agit de ne pas recréer nous-mêmes de nouvelles perturbations  dans le lieu !

En effet, la pensée est créatrice, et nos pensées et émotions sont envoyées dans l’Univers sous forme énergétique, où elles peuvent se cristalliser. En prendre conscience nous permet de développer l’hygiène émotionnelle nécessaire pour éviter de recharger un lieu après son nettoyage !